MaPrimeRénov' : la prime de transition énergétique

MaPrimeRénov' a été créée en 2020. Elle a remplacé le CITE (Crédit d'Impôt pour la transition énergétique) et l'aide de l'Anah (Agence nationale de l'Habitat). Il s'agit d' un dispositif mis en place par l'État pour soutenir les ménages souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique .

Dans le cadre du projet de loi de finances pour 2023, le budget qui est investi à MaPrimeRenov' a été revu à la hausse. En effet, l'enveloppe pour l'année prochaine passe de 2 milliards d'euros à 2, 6 milliards d'euros.

Cette évolution a pour but d'accélérer les chantiers et de réduire l'empreinte énergétique des logements en France, surtout dans les ménages les plus fragiles . En effet, les foyers modestes sont généralement ceux qui se trouvent dans des passoires thermiques. Avec cette hausse budgétaire, le gouvernement français vise à accélérer la transition écologique.

Qui peut en bénéficier ?

 

Depuis le 11 janvier 2021,  tous les ménages peuvent bénéficier de l'aide . Le dispositif vous est ouvert, que vous soyez propriétaire, occupant, bailleur ou encore copropriétaire. La demande doit être faite avant le début des travaux. L'aide financière sera remise une fois les travaux terminés.

Le montant de la prime est calculé en fonction du revenu du ménage, du type de logement et du gain écologique produit par les travaux . En fonction de ces différents facteurs, il vous sera possible de recevoir entre 150 euros et 11 000 euros d'aide . Le montant maximal étant fixé à 20 000 euros pour un logement, avec une durée de travaux qui peut s'étendre jusqu'à 5 ans.

N'hésitez-pas à vérifier votre éligibilité et le montant des différentes aides auxquelles vous avez droit, en utilisant >  Simul'aides 

 

Quels sont les travaux éligibles ?

 

D'une manière générale, les travaux doivent viser à améliorer l'empreinte énergétique du logement. Les travaux doivent être effectués par un professionnel certifié reconnu garant de l'environnement (RGE).

Ci-après une liste non exhaustive des travaux de rénovation énergétiques concernés par MaPrimeRénov' :

  • isolation des murs, toitures, fenêtres et combles,
  • installation de chauffe-eau solaire ou thermodynamique,
  • installation de chaudières à bûche, à granulés ou à gaz très haute performance,
  • installation de système de ventilation mécanique contrôlée double-flux autoréglables,
  • diagnostic et audit énergétique du logement,
  • installation d'une cuve à fioul,
  • installation de pompes à chaleur air/eau, air/air ou de pompes à chaleur géothermiques.

Pour tout savoir, et vous faciliter les démarches, n'hésitez-pas à télécharger le guide complet de MA PRIM RENOV' ICI ⇒    GUIDE PAS à PAS !

 

Le saviez-vous ?

 

MA PRIM RENOV' est cumulable avec les autres aides suivantes :

  • La TVA réduite à 5,5% sur les travaux d'économie d'énergie
  • Les certificats d'économie d'énergie (CEE), versés directement par les producteurs d'énergie. Retrouvez ici toutes les modalités pour déposer une demande ⇒ CEE
  • Les aides des collectivités locales
  • Le prêt à taux zéro (ECO-PTZ) pour financer le montant qu'il vous reste à payer. Retrouvez ici les conditions d'accès à cette solution de financement ⇒ ECO-PTZ